Mémoire - Anciennes photographies.jpg
MÉMOIRE
Mémoire

RECHERCHE D'UNE MAISON DISPARUE

Révéler l'existant

Palikao, Algérie

Lutie Allet

Sous la direction de Laurence Feveile

Mémoire

Mémoire
Mémoire

« Comment décrire ? Comment raconter ? Comment regarder ? [...] Comment reconnaître ce lieu ? Restituer ce qu’il fût ? Comment lire ces traces ? [...] Comment saisir ce qui n’est pas montré, ce qui n’a pas été photographié, archivé, restauré, mis en scène ? Comment retrouver ce qui était plat, banal, quotidien, ce qui était ordinaire, ce qui se passait tous les jours ? »


G. PEREC et R. BOBER, Récits d’Ellis Island, 1979

Mémoire
Mémoire
Mémoire
Mémoire
Mémoire
Mémoire
Mémoire

Habiter le souvenir

Ce travail tente de mettre en évidence l’immatérialité de l’architecture liée au fait d’habiter. Que reste-t-il d’une maison lorsqu’on n’y habite plus ? Quelles traces laisse-t-elle ?
Cette problématique a été envisagée à travers l’analyse d’une maison de l’Algérie coloniale, quittée il y a plus de cinquante ans, abordant ainsi la thématique du souvenir lié à l’exil.
Cette étude s’est déroulée en deux temps. En partant de l’hypothèse que la maison laisse toutes sortes de traces de son existence, la démarche était de la reconstituer à travers les différentes sources disponibles actuellement. Puis, les informations déduites ont permis d’identifier les traces encore présentes actuellement.
Ces dernières révèlent l’existence de cette maison et l’influence qu’elle continue d’exercer aujourd’hui.